Gestion

Tpe-pme, auto-entrepreneurs, pourquoi ouvrir un compte professionnel en ligne ?

Pour tout entrepreneur, que son activité soit récente ou déjà développée, l’ouverture d’un compte professionnel se pose tôt ou tard pour bénéficier d’une gestion comptable et fiscale limpide, en dissociant son patrimoine de celui de son entreprise. À l’heure de la digitalisation et de l’envol des banques en ligne, indépendants et entrepreneurs s’interrogent quant à l’éventualité de s’orienter vers un compte pro en ligne.

Fonctionnement, modalités d’ouverture et de clôture, autant de questions auxquelles il convient de répondre pour faire le choix le plus judicieux qui soit.

Le compte professionnel en ligne, késako ?

Dans le cadre de leurs activités professionnelles, dans de nombreux cas, entrepreneurs et indépendants se doivent d’ouvrir un compte professionnel. Une démarche parfois compliquée auprès des banques traditionnelles qui exigent de nombreuses pièces justificatives, alors que ce compte s’avère souvent indispensable afin de pouvoir gérer sereinement l’activité de la structure.

L’alternative d’un compte professionnel en ligne se profile alors comme un choix judicieux, non seulement pour limiter les dépenses de frais bancaires, mais aussi pour bénéficier de services plus adaptés. Les banques en ligne proposent en effet des offres novatrices et intéressantes qui s’émancipent du cadre imposé. L’objectif étant de créer des outils sur mesure, adaptés aux besoins des professionnels et de leur diversité.

Comment ouvrir un compte professionnel en ligne ?

Les modalités d’ouverture d’un compte professionnel en ligne sont simplifiées au maximum et peuvent être rapidement réalisées. Il vous suffit de préparer les différentes pièces justificatives, ainsi que les documents notifiés dans les conditions du contrat :

  • Justificatif d’identité
  • Attestation de domicile
  • Attestation de revenus
  • Un RIB au nom du client
  • Signature du client sur fond blanc

Quant aux conditions à remplir pour pouvoir ouvrir un compte en ligne, elles sont généralement les suivantes :

  • Être domicilié et résider fiscalement en France
  • Avoir 18 ans révolus
  • Détenir un RIB dans une autre banque
  • Compléter les différentes conditions financières de l’organisme

Le compte professionnel en ligne, la simplicité et l’efficacité à disposition des entrepreneurs

Tout d’abord, les banques en ligne proposent des offres attractives pour l’ouverture de comptes professionnels. Plus intéressantes que celles des agences bancaires physiques, elles ne sont pas pour autant synonymes d’une diminution de la qualité du service, au contraire.

L’avantage tarifaire, fruit de l’absence d’établissement physique, est mis à profit pour améliorer et personnaliser l’éventail des services proposés.

Soucieuses de l’attention portée à leurs clients, les banques en ligne ont été pionnières dans le développement des plateformes en ligne et des applications mobiles. Celles-ci facilitent le plus possible la gestion du compte de leurs clients.

Ainsi, l’ensemble des démarches habituellement proposées par les établissements bancaires sont dématérialisées et peuvent être réalisées sans encombre :

  • Encaissements des clients
  • Création des factures
  • Notes de frais
  • Service de cartes bancaires virtuelles
  • Accès personnalisé pour un expert-comptable
  • Synthèse automatique mensuelle des opérations

Par ailleurs, il convient de souligner que les banques en ligne françaises s’attachent à proposer un service d’assistance téléphonique de qualité. Cela pour pour répondre avec efficacité aux besoins des entrepreneurs.

Quelles modalités pour clôturer le compte

Pour quelque raison que ce soit, l’entrepreneur peut être amené à clôturer son compte professionnel en ligne. Les modalités sont encore une fois simplifiées. Il vous suffit de rédiger la demande et de la signer en ligne, la somme restante sur le compte sera transférée vers le compte dont vous avez indiqué le RIB.

(Crédit photo : iStock)

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE