Développement

Quatre questions sur l’investissement en SCPI

Parmi les investissements immobiliers en vogue en ce moment, il existe les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Bien que leurs taux de rendement ne soient pas aussi élevés que certains placements sur le marché financier, les SCPI offrent aux investisseurs la possibilité de réaliser un placement plus stable afin de limiter les risques. Dans cet article, nous répondons donc aux quatre questions les plus fréquemment posées sur l’investissement en SCPI.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est une société spécialisée dans l’investissement immobilier. Son rôle est d’investir dans différents types de biens immobiliers et de les gérer pour le compte de ses actionnaires. C’est ce que l’on appelle « faire un investissement dans la pierre papier ». Les actionnaires achètent des parts dans le capital de la SCPI et reçoivent les fruits sous la forme d’une rente perçue tous les mois, tous les 3 mois, tous les 6 mois ou bien tous les ans. Les revenus sont constitués des loyers tirés des baux commerciaux ou d’habitation, de la plus-value réalisée sur la vente de certains biens ainsi que sur les avantages fiscaux accordés sur certains investissements. Ces revenus sont reversés aux actionnaires en proportion des parts qu’ils détiennent dans la SCPI.

Comment trouver la bonne SCPI ?

Pour trouver le bon investissement en SCPI, il est important de connaître ses objectifs à plus ou moins long terme :

  • Dégager un complément de revenu
  • Préparer sa retraite
  • Réduire le montant de ses impôts sur le revenu
  • Réaliser des plus-values

En fonction de ses besoins on optera pour une SCPI de rendement qui investit dans de l’immobilier professionnel, pour une SCPI fiscale qui investit dans l’immobilier d’habitation ou les résidences de services ou bien pour une SCPI de plus-value pour des objectifs à plus long terme. Si l’investisseur prévoit de réinvestir ses rentes en achetant d’autres parts dans la SCPI, il est préférable de choisir une SCPI à capital variable dans la mesure où il ne sera plus possible d’acheter des parts dans une SCPI à capital fixe qui aurait atteint sa limite.

L’investissement en SCPI : comment acheter des parts ?

Sur les sites spécialisés dans l’achat de parts et d’investissements en SCPI, il est possible de trouver un comparatif de différentes SCPI. Il suffit alors d’opter pour celle qui correspond le mieux à ses besoins. Contacter les conseillers de ces plateformes permet de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Pour acheter des parts en SCPI, il est envisageable d’investir ses fonds propres lorsqu’ils sont disponibles ou bien d’obtenir un prêt immobilier. La seconde option est préférable pour ceux qui souhaitent se constituer un revenu complémentaire pour la retraite. Jusqu’à cette échéance, les rentes serviront à rembourser les échéances de remboursement du prêt.

Quelles sont les perspectives d’investissement en SCPI pour 2021 ?

Si les investisseurs restent assez prudents en ce début d’année 2021, il est tout de même intéressant de constater que les SCPI ont réussi à garder une certaine stabilité. En effet, leurs taux de rendement n’ont que très légèrement baissé pour la plupart des SCPI de rendement. Les SCPI fiscales se tournent davantage vers les résidences de service pour les seniors ou les étudiants. En effet, si la loi Pinel a été prolongée en 2021, les taux de déduction fiscale vont considérablement baisser. En 2021, l’attention va se porter sur les SCPI de rendement écoresponsables qui auront obtenu le label Greenfin.

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email