Création

Pourquoi faire du portage salarial ?

Entre le statut d’entrepreneur et le statut de salarié, le portage salarial permet d’exercer une activité de manière indépendante tout en conservant une excellente protection sociale. La société de portage salarial prend en charge toutes les démarches administratives et comptables afin que le salarié porté se concentre à 100 % sur ses missions.  

Comment fonctionne le portage salarial ? Quels sont les avantages du portage salarial ? Voici l’essentiel à savoir sur ce nouveau mode de travail.  

Qu’est-ce que le portage salarial ? 

Le portage salarial est fondé sur une relation tripartite entre un consultant indépendant, appelé « salarié porté », une société de portage salarial et une entreprise cliente. Le salarié porté est véritablement autonome : il recherche sa propre clientèle, négocie ses modalités de prestation et ses tarifs.  

Lorsque le consultant en portage salarial identifie sa mission, il signe un contrat de travail avec la société de portage salarial. Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) du consultant en portage salarial ne pouvant dépasser une durée de 18 mois, renouvellement compris, le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) est plus adapté aux missions longue durée. La société de portage salarial conclut également un contrat commercial de prestation de service avec l’entreprise cliente, fixant les termes de la prestation tels qu’ils ont été négociés par le consultant en portage salarial. 

L’entreprise de portage salarial facture à l’entreprise cliente les honoraires correspondant à la mission du salarié porté, avant de prélever ses frais de gestion. En règle générale, cette commission, servant à financer la société de portage salarial et ses services, représente 4 à 12 % du chiffre d’affaires du consultant en portage salarial. Avant de lui verser son salaire mensuel, la société de portage salarial paye les cotisations sociales dues par le salarié porté (charges patronales et charges salariales).  

Quels sont les avantages du portage salarial ? 

Grâce au portage salarial, le consultant bénéficie du statut de salarié tout en exerçant son activité de manière indépendante.  

Concrètement, le salarié porté dispose d’une protection sociale identique à celle d’un salarié classique. En contrepartie des charges sociales prélevées sur son salaire, le consultant en portage salarial est assujetti au régime général de la Sécurité sociale, cotise pour la retraite, les congés payés, l’assurance chômage et même pour la mutuelle collective d’entreprise.  

La société de portage salarial est responsable de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle pour le compte du consultant en portage salarial. En cas de préjudice subi par l’entreprise cliente dans le cadre de la mission du salarié porté, l’assurance prend en charge les conséquences financières des dommages causés. 

Par ailleurs, en échange du paiement de frais de gestion, l’intégralité de la gestion administrative est déléguée à la société de portage salarial. La société de portage salarial s’occupe de toutes les démarches liées à l’activité du consultant en portage salarial, allant de la facturation des prestations du salarié porté au paiement des cotisations sociales. Pour assurer le paiement du consultant en portage salarial, l’entreprise de portage salarial relance elle-même les entreprises clientes. Le consultant en portage salarial a donc la possibilité de se concentrer sur son activité et la recherche d’entreprises clientes, sans se préoccuper des aspects administratifs. 

En portage salarial, le consultant se voit souvent proposer accompagnement et formations, afin élargir ses connaissances, de développer son activité et donc de booster son chiffre d’affaires. La société de portage salarial aide le salarié porté à créer un réseau et à trouver de nouvelles opportunités de missions. 

Enfin, le portage salarial est un gage de crédibilité pour le consultant en portage salarial. Le salarié porté bénéficie d’un contrat de travail et de bulletins de paie réguliers, ce qui donne confiance aux entreprises clientes et aux établissements bancaires. Avec le statut de consultant en portage salarial, il est bien plus aisé d’obtenir un prêt qu’en tant que simple indépendant.

Crédit photo : istock

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email