Gestion

Tout savoir sur le portage salarial immobilier

Contrairement au portage salarial classique, le portage salarial immobilier s’adresse, comme son nom l’indique, aux métiers de l’immobilier, à l’image du négociateur ou de tout autre spécialiste indépendant. Conseiller juridique en immobilier, conseiller en investissement immobilier, auditeur immobilier et autre expert, la liste des professionnels concernés par ce statut juridique est encore longue. 

Pour vous aider à comprendre les caractéristiques du portage salarial immobilier, faisons un point rapide ensemble. 

Qu’est-ce que le portage salarial immobilier ? 

Tout comme le portage salarial classique, le portage salarial immobilier est un statut à mi-chemin entre l’entrepreneur et le salarié. Il permet de percevoir un revenu fixe, considéré officiellement comme un CDI, tout en étant indépendant. Le professionnel en portage salarial immobilier dispose d’un contrat de travail avec une société de portage salarial, dont le rôle est de gérer uniquement la partie administrative de son activité. Complètement autonome pour tout ce qui concerne ses prestations, l’entrepreneur en portage bénéficie des avantages du salariat, sans ses inconvénients. 

Comment fonctionne le portage salarial immobilier ? 

Dans le cadre du portage salarial immobilier, on retrouve 3 intervenants, qui s’inscrivent dans une relation tripartite : la société de portage salarial, l’entrepreneur en portage, et le réseau immobilier pour lequel ce dernier travaille.  

Si vous êtes négociateur immobilier et que vous souhaitez comprendre ce qu’implique un tel fonctionnement, passons en revue les différentes phases d’une mission en portage salarial immobilier. 

  • La signature du contrat de travail : 

Avant de démarrer toute mission, il est nécessaire de signer le contrat de travail avec la société de portage salarial, de même que la convention. Ce n’est qu’à l’issue de ces formalités qu’il vous est possible d’émettre un bon de commande, de faire votre première prestation et de recevoir votre salaire. 

  • La signature du contrat de mission : 

Dès lors que vous êtes employé par la société de portage salarial, vos missions peuvent commencer. Pour ce faire, un contrat de mission doit être signé entre votre entreprise de portage et le réseau immobilier qui souhaite faire appel à vos services. Une fois la prestation terminée, c’est également la société de portage qui se charge de procéder à la facturation et de percevoir le règlement de vos honoraires. 

  • La prestation : 

Comme nous l’avons vu, la société de portage salarial est l’intervenant exclusif du client lorsqu’il s’agit de définir le cadre contractuel. Toutefois, en tant que négociateur immobilier, vous gardez une autonomie complète sur votre activité et votre mission. Non seulement vous définissez le montant de vos honoraires, mais vous fixez également les termes de chaque prestation. 

Comment choisir sa société de portage salarial immobilier ? 

Choisir la bonne société de portage salarial immobilier ne s’improvise pas. En effet, il vaut mieux passer en revue un certain nombre de critères.  

En premier lieu, intéressez-vous aux frais de gestion, car ces derniers peuvent sensiblement varier d’un établissement à un autre. De même, assurez-vous de bénéficier d’un accompagnement personnalisé tout au long de votre collaboration. Reconversion professionnelle, allocations chômage, etc., il existe plusieurs situations pour lesquelles la société de portage salarial doit pouvoir vous conseiller. Enfin, comme vous le feriez avant n’importe quel achat d’importance, tâchez de trouver des témoignages d’autres salariés portés. Par ce biais, vous vous ferez une meilleure idée du sérieux et de la qualité des services, sans vous fier uniquement au discours commercial de l’entreprise. 

(Crédit photo : istock) 

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email