Gestion

E-commerce : quelles sont les différentes options de paiement aujourd’hui ?

Lorsque vos activités se déroulent en partie en ligne, les paiements constituent le point le plus sensible sur lequel vous devez travailler. Grâce aux avancées de la fintech, vous pouvez désormais proposer plusieurs modes et options de paiement à vos clients.

Options de paiement : comment choisir ?

Les options de paiement proposées à vos clients jouent un rôle déterminant dans votre stratégie de vente. Selon la nature de vos produits ou services, mais également en fonction des facilités que vous souhaitez offrir à vos clients, vous devez penser minutieusement la façon dont ils pourront payer en ligne.

Dans la plupart des cas, vous tiendrez compte des éléments suivants :

  • coût du produit ou service par rapport à l’estimation du niveau de vie moyen de vos clients ;
  • nature de l’offre (unique et fixe, variable ou régulièrement actualisée, continue) ;
  • préférences de vos prospects ;
  • coût que représente chaque option de paiement pour votre entreprise ;
  • intérêt marketing d’une option ou d’une autre.

Sur la base de ces paramètres, vous déterminerez s’il est nécessaire de vous appuyer sur des solutions de paiement fractionné, par exemple avec Alma, pour permettre à vos clients de payer en plusieurs fois, ou si un paiement comptant est plus opportun.

Les principales modalités de paiement

Les modalités de paiement dépendent des particularités de vos offres et de ce que recherchent vos clients. Selon que ces derniers paient de façon échelonnée ou non, on distingue les diverses options de paiement ci-dessous.

Le paiement récurrent ou abonnement

Les abonnements sont adaptés aux offres de produits ou services régulièrement mises à jour. Ils sont généralement mis en place pour des services ou produits physiques dont les clients peuvent avoir besoin à tout moment et ce, de façon régulière (contenu vidéo à la demande, actualités d’un secteur, etc.).

Dans le cadre des paiements récurrents, les clients fournissent un mode de paiement via lequel une facturation est effectuée à échéance régulièrement (par mois, par trimestre, par an, etc.). En échange de chaque paiement périodique, le client bénéficie du service ou du produit sur une certaine période.

Le paiement échelonné ou paiement en plusieurs fois

Le paiement échelonné convient pour des produits à acheter en une fois, mais dont vous considérez que le coût peut être un frein pour certains de vos clients potentiels. Vous leur permettez alors de récupérer le produit en ne payant immédiatement qu’une partie du prix, le reste devant être soldé plus tard en deux fois, trois fois, quatre fois, ou plus.

Un report de paiement engendre d’importants coûts pour vous. Afin de ne pas fragiliser la comptabilité de votre entreprise, vous pouvez solliciter une solution de paiement qui garantit le paiement et supporte pour vous le risque d’impayés. Grâce à une telle solution, vous recevez immédiatement la totalité du paiement correspondant à un achat, mais vos clients seront libres de régler en plusieurs échéances.

Le paiement en une fois ou paiement immédiat

Il s’agit de la modalité la plus répandue. Pour un produit ou service dont il a besoin à court terme, et qu’il n’est pas sûr de solliciter à nouveau avant un certain temps, le client fournit un moyen de paiement duquel le montant total des achats est immédiatement payé.

Les modes de paiement phares

Quelle que soit la modalité de paiement que vous retenez, vous devez garantir à vos acheteurs une liberté de choix en ce qui concerne les moyens de paiement. Les modes de paiement ou moyens de paiement doivent dans tous les cas être sécurisés.

Les systèmes de paiement en ligne et les portefeuilles électroniques

Il s’agit de plateformes proposant des portefeuilles virtuels, via lesquels des transactions peuvent être effectuées. Lorsque vous les intégrez à votre site de vente, le paiement est alors réalisé du portefeuille virtuel du client vers vôtre compte. Les délais varient d’un système à un autre (quelques secondes ou minutes dans la plupart des cas).

Les cartes bancaires

Moyens de paiement classiques, les cartes bancaires sont particulièrement appréciées des clients français. Elles sont pratiques et facilement accessibles. Pour un paiement via carte bancaire, il suffit au client de renseigner ses coordonnées de carte, de même qu’une série de chiffres sécurisée. La somme correspondant aux achats effectués est alors débitée.

Les virements bancaires

Pour les virements bancaires, le client renseigne ses coordonnées bancaires et autorise un paiement depuis son compte bancaire vers celui de votre entreprise. Même s’ils sont souvent gratuits, les virements bancaires sont peu utilisés par les entreprises, à cause du délai d’attente avant réception des fonds (1 à plusieurs jours).

Les modes de paiement sont nombreux et donnent la possibilité aux entreprises de proposer des offres diversifiées, adaptées aux consommateurs et à leurs besoins.

(Crédit photo : iStock)

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE