Développement

Formez vos collaborateurs à l’Anglais avec l’aide du Compte Personnel de Formation (CPF)

Dans un monde professionnel où la mondialisation a une place importante, il est crucial de savoir parler anglais. C’est pourquoi, en tant que chef d’entreprise, vous souhaitez certainement avoir une équipe qui maîtrise cette compétence. Pour y parvenir, une formation dédiée, éligible au CPF, est une solution.

Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation (CPF)

Lorsque l’on se lance dans une formation, il est souvent nécessaire de la financer. En effet, les coûts peuvent être importants et l’une des possibilités est de passer par le Compte Personnel de Formation. Ce dernier est unique et personnel (comme l’indique son nom) à chacun de vos collaborateurs. Ainsi, pour chaque année travaillée un montant est ajouté au compte (500 € minimum, en 2022). Par conséquent, dès qu’un de vos collaborateurs souhaite se lancer dans une formation, il peut utiliser la somme présente sur son compte afin de financer tout ou partie de sa formation. Attention toutefois, vous n’avez pas le droit d’obliger votre salarié à solder son compte CPF pour une formation en interne.

Pour ce faire, il suffit de se rendre sur l’espace privé du site Mon Compte Formation, pour chercher la formation voulue et utiliser le solde. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de cumuler le CPF avec les autres aides (Pôle Emploi, région, votre propre entreprise si vous le souhaitez)… Bref, vous l’aurez compris, passer par le CPF pour lancer une formation se révèle être quasi indispensable.

Quels sont les avantages d’une formation en anglais avec le CPF ?

Comme l’indique le site Learnperfect.fr : “la confiance en soi est la recette magique pour mieux s’exprimer en anglais”. En suivant une formation en anglais, votre collaborateur prendra confiance en lui au fil de l’apprentissage, jusqu’à réussir à utiliser l’anglais au quotidien. Il s’agit d’ailleurs du premier avantage (bien qu’évident) d’une telle formation : l’anglais deviendra naturel et votre collaborateur sera plus épanoui dans l’exercice de son métier.

Bien évidemment, les avantages seront plus concrets au sein de votre entreprise :

  • Dialogues et échanges en anglais plus fluides et poussés (de quoi développer son activité à l’international).
  • Accès à une quantité d’informations plus importante à travers toute la planète. Selon Statista, plus de 63% des échanges sur internet se font en anglais.
  • Absence d’intermédiaire (traducteur) à qui faire appel si vous et/ou vos collaborateurs ne parlent pas anglais. En se formant, le contact avec un client étranger sera plus direct.
  • Etc.

Comment se déroule une formation en anglais au sein d’une entreprise ?

La particularité relative à la mise en place d’une formation pour les collaborateurs d’une entreprise, c’est qu’il est possible de faire cela directement au sein même des locaux. Bien évidemment, lorsque la formation est organisée pour une seule personne, il est préférable de faire déplacer cette dernière (ou sinon à distance par visioconférence par exemple). Voici quelques exemples d’étapes qui peuvent être proposées :

  • Évaluation du niveau de départ (et donc des besoins réels) ;
  • Cours particuliers ;
  • Cours collectifs ;
  • Plateforme d’apprentissage en ligne accessible ;
  • Parcours sur mesure (chose très intéressante pour l’apprentissage de la personne formée) ;
  • Bilan de fin de formation et certification.

Comme nous venons de le voir, ce ne sont que des exemples, d’autres choses peuvent être envisagées, néanmoins, cela vous permet d’avoir une petite idée de la manière d’aborder une formation en anglais au sein même de votre entreprise.

Et si vous pensiez à la formation en anglais orientée business ?

Autre point qui peut être intéressant pour former vos collaborateurs, c’est d’orienter les cours pour le travail qu’ils effectueront réellement au quotidien au sein de votre entreprise. Ainsi, il n’est pas rare de voir des thématiques sur “l’anglais business”. Par exemple, cela permet d’apprendre à accueillir un partenaire professionnel, de se présenter, d’échanger durant une réunion, de communiquer avec ses collègues, voire de cibler précisément sur le métier exercé (si vous dirigez une banque, alors la formation peut s’orienter sur cette thématique). Le vocabulaire employé sera plus technique et directement en lien avec le cœur de l’activité de la société.

Si l’activité professionnelle de votre société doit régulièrement se dérouler en anglais, alors s’orienter vers une formation business s’avère être la meilleure solution… Tout en pensant à avoir les bases tout de même. C’est à l’entreprise de faire le point avec l’organisme de formation.

Quelles certifications peuvent être passées suite à une formation en anglais ?

Pour terminer, c’est certainement l’une des attentes les plus importantes et demandées par les apprenants : obtenir une certification en anglais. D’ailleurs, il n’existe pas qu’une seule certification, mais plusieurs. Celle que l’on connait le plus est le TOEIC. En effet, cette certification est la plus demandée en entreprise : on évalue ici l’écoute, la lecture, l’écriture et le parler. Valable 2 ans (il faudra donc la renouveler régulièrement, c’est un bon indicateur de compétences linguistiques), elle se passe dans un centre d’examen agréé.

Enfin, d’autres certifications sont aussi proposées après une formation. Elles sont parfois un peu moins orientées vers l’anglais d’entreprise, mais peuvent être tout aussi intéressantes. Elles s’appellent Linguaskill, Brightlanguage ou en Pipplet. Chacune d’entre elles a une spécificité propre. Par exemple, Piplet met en avant l’aisance en mise en situation tandis que Brightlanguage est orienté (aussi) vers le milieu professionnel.

(Crédit photo : iStock)

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email