Création

5 conseils pour optimiser son atelier

Un atelier, c’est comme une cuisine. L’endroit abrite des outils, des équipements à risque et du matériel de différentes tailles et dimensions. Il devrait disposer, donc, de beaucoup d’espaces de rangement, d’une crédence d’armoires et une organisation stricte. Un atelier, c’est aussi un lieu où il faudrait se déplacer avec aisance et sans obstacle. Pour ces raisons, il est donc nécessaire de l’optimiser de manière à le rendre plus fonctionnel et adapté à toutes activités de bricolage. Un aménagement réussi facilitera aussi les gestes et les déplacements dans ses différentes parties. Découvrez ici les 5 conseils qui peuvent modifier l’image de votre atelier.

Découper l’atelier en 4 zones essentielles

Avant de réfléchir à quoi que ce soit, il est essentiel de savoir que l’atelier idéal se compose de zones bien distinctes. Pensez donc à découper votre atelier de cette manière.

Une zone de travail : C’est l’endroit le plus utilisé dans votre atelier. Donc, il est nécessaire qu’il soit adapté à vos activités et vos mouvements.

Une zone utilitaire : Cet endroit peut abriter une armoire-vestiaire, un coin pour les déchets et des espaces pour le rangement des équipements peu utilisés.

Une zone de rangement : Cette partie peut englober la crédence, des servantes en (métal ou en plastique) et d’autres moyens de rangements. Idéalement cette zone se situe non loin de celle de travail.

Une zone de stockage : Le 4e endroit indispensable dans l’atelier devra être réservé au stockage de vos produits et matière première. Le lieu doit occuper un espace indépendant, le matériel long en haut et les équipements et produits lourds en bas de l’espace.

Utiliser un mobilier adapté

Pour simplifier le rangement de vos équipements et outils, il est recommandé de s’équiper d’un mobilier adapté. Ainsi, vous pourrez installer une armoire à outils dans votre espace de rangement afin d’éviter les pertes de votre outillage. En fonction de vos appareils et autres accessoires, il est possible de choisir parmi un grand nombre d’armoires à outils chez frankel.fr. Ces armoires vous permettent, en plus d’une bonne organisation de votre espace, de protéger les appareils et les outils de l’humidité et de la saleté. C’est aussi un moyen d’éviter tout accès non autorisé à vos équipements.

Installer une crédence

La crédence est l’une des parties essentielles de votre atelier. Elle vous permettra de garder à portée de main tout appareil ou outil indispensable à vos travaux. Ainsi, il vous suffira d’installer un panneau perforé et des mini-étagères pour pouvoir garder à vue vos scies, tournevis et autres pinces. Vous pouvez aussi utiliser des crochets et râteliers pour une meilleure organisation de la crédence.

Améliorer les conditions de travail (sécurité, accès et éclairage)

Pour travailler tranquillement et sans difficulté, pensez à équiper votre atelier d’un éclairage bien réparti sur toute la pièce. Pour cela, vous pourrez opter pour de puissants luminaires, des tubes fluorescents et une lampe baladeuse ou articulée sur votre établi. Si votre atelier est attenant à votre habitation, il est aussi recommandé de penser à la mise en place d’une isolation phonique afin de réduire les nuisances. Par ailleurs, il est crucial de respecter toutes les mesures de sécurité dans la pièce. Pour ce faire, vérifiez d’abord que l’installation électrique est aux normes. Ensuite, enfermez le matériel à risque dans des boîtes et limitez l’accès à l’endroit à l’aide d’un verrou.

Apporter une touche personnelle

Enfin, pour que votre atelier soit un endroit agréable et présentable, vous pourrez apporter une petite touche de décoration à votre univers de bricolage. Avec vos dessins, tableaux et autres objets de personnalisation, votre atelier deviendra un endroit inspirant et motivant. C’est le lieu approprié pour toutes vos créations.

(Crédit photo : iStock)

A LIRE AUSSI

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email